déclaration de conformité et Produit environnemental

déclaration de conformité et Produit environnemental

REACH

The European Chemical Regulation REACH stands for registration, evaluation and authorisation of chemicals.

The European Chemical Regulation REACH stands for registration, evaluation and authorisation of chemicals.

Weidmüller as an ecologically-minded company takes on responsibility for the communication within the supply chain and the whole information flow within the REACH enactment 1907/2006. Following REACH article 33, the duty to inform about substances in products is only applicable for so called substances of very high concern (SVHC). The European Chemicals Agency ECHA decides which substances are liable to this regulation (see REACH Art. 59). The current version of the list of candidates can be viewed on the web pages of ECHA.

Based on our supplier statements we currently have SVHC in some of our products above the respective thresholds for declaration obligation resulting from article 33. This situation however could potentially be a different for example after new SVHC are published by the ECHA. As soon as declaration obligations will apply for further Weidmüller Interface products, the effected articles and contained SVHC will be published in the online product catalogue at each product.If you cannot identify the respective product there or if you have further questions on the subject, please do not hesitate to contact our team (green-compliance@weidmueller.com ) by mentioning the article number.

RoHS

La limitation du plomb et de neuf autres substances potentiellement dangereuses dans les équipements électriques et électroniques est spécifiée par la directive 2011/65/UE de l'UE.

La limitation du plomb et de neuf autres substances potentiellement dangereuses dans les équipements électriques et électroniques est spécifiée par la directive 2011/65/UE de l'UE.

En tant qu'entreprise responsable et active en matière de préservation de l'environnement, Weidmüller est consciente de sa responsabilité envers la clientèle, les employés, la communauté et écosystème. C'est la raison pour laquelle il est évident pour Weidmüller d'assumer ses responsabilités dans le cadre de la directive ROHS 2011/65/UE. Dans ce contexte, nous tenions à vous donner un aperçu du contenu de la directive.

En décembre 2008, la Commission Européenne a proposé de réviser la directive 2002/95/CE. Cette révision a pour résultat la directive 2011/65/UE (ci-après dénommée « révision de la directive RoHS » ou « RoHS II »), qui a finalement été adoptée le 27 mai 2011. La directive relative à la révision de la directive RoHS a été publiée au Journal officiel de l'Union européenne le 1er juillet 2011 et est entrée en vigueur le 21 juillet 2011. Les États membres devaient transposer la directive relative à la refonte de la directive LdSD dans leur législation nationale au plus tard le 2 janvier 2013. La directive LdSD est soumise à un cycle de réévaluation continue. Cela signifie que tous les quatre ans, de nouvelles substances pourraient être interdites, ou des dispositions exceptionnelles pourraient être omises ou nouvellement affiliées.En juillet 2019, une extension de l'annexe II de la directive a eu lieu par le biais de la modification (UE)2015/863. La liste des substances réglementées a été élargie avec quatre agents plastifiants. Cependant, le nom d'origine de la directive 2011/65/UE reste inchangé.

À partir de là, les substances suivantes utilisées dans les produits électroniques sont conformes aux dispositions de la directive :

À partir de là, les substances suivantes utilisées dans les produits électroniques sont conformes aux dispositions de la directive :

  • Plomb (Pb)
  • Mercure (Hg)
  • Cadmium (Cd)
  • Chrome hexavalent (Cr (VI))
  • Polybromobiphényle (PBB)
  • Polybromodiphényléthers (PBDE)
  • Bis(2-éthylhéxyle) phthalate (DEHP)
  • Benzyle butyle phthalate (BBP)
  • Dibutyle phthalate (DBP)
  • Diisobutyle phthalate (DIBP)

Du fait que toutes les substances ne peuvent pas être substituées facilement dans les produits électriques et électroniques, l'annexe III de la directive contient une liste d'exceptions. Ces exceptions s'appliquent pour un temps limité, selon les matériaux ou en fonction de l'application.

Si vous avez besoin de certificats de conformité associés ou si vous avez d'autres questions sur le sujet, n'hésitez pas à contacter notre équipe (green-compliance@weidmueller.com ) en spécifiant le numéro d'article.

RoHS chinois

Le nouveau RoHS chinois a été publié sous l'égide du Ministère chinois MIIT le 21 janvier 2016 (SJ/T 11364-2014). Les produits de Weidmüller peuvent également être concernés par cette directive. La nouvelle directive est entrée en vigueur le 1er juillet 2016 et a donc remplacé la précédente directive chinoise RoHS de 2006 (SJ/T 11364-2006).

Les substances suivantes et leurs composés relèvent de cette directive. Elles sont jusqu'à présent similaires à la directive RoHS de l'UE, y compris les limites applicables.

  • Plomb (Pb) : 0,1 %
  • Mercure (Hg) : 0,1 %
  • Cadmium (Cd) : 0,1 %
  • Chromium hexavalent (Cr (VI)) : 0,1 %
  • Polybromobiphényles (PBB) : 0,1 %
  • Polybromodiphényléther (PBDE) : 0,1 %

If you have further questions about China RoHS or need detailed information, please contact us via e-mail to green-compliance@weidmueller.com .

* Champs obligatoires

If you have further questions about China RoHS or need detailed information, please contact us via e-mail to green-compliance@weidmueller.com .

The European Chemical Regulation REACH stands for registration, evaluation and authorisation of chemicals.

The European Chemical Regulation REACH stands for registration, evaluation and authorisation of chemicals.

Depuis 1992, Weidmüller dispose d'un système de gestion de la qualité conforme à la norme internationale de gestion DIN EN ISO 9001.

En 2004, une autre étape importante vers la durabilité a été franchie, suivie de la fusion des systèmes de sécurité professionnelle, d'environnement et de gestion de la qualité dans un système intégré de gestion (SGI). Cette intégration a permis de définir clairement les responsabilités et de respecter les principes de gestion de Weidmüller sur tous les sites dans l'ensemble de l'entreprise.

Cette stratégie d'entreprise se poursuit tout au long de la certification de la gestion énergétique selon la norme DIN EN 16001 en 2011 et du passage à la norme DIN EN ISO 50001 en 2012. En outre, les exigences de la norme ISO/CEI 80079-34 pour les produits ATEX et IECEx et les exigences de la norme nucléaire KTA 1401 et de l'annexe B 10 CFR 50 sont considérées comme faisant partie intégrante du système de gestion intégré.